Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Elect the Dead

Chronique de Elect the Dead

Serj Tankian  - Elect the Dead (Album)

T'aimes Serj:t'achète, sinon tu passes ton chemin...



Voilà, System Of A Down, c'est fini...Enfin, "en pause" selon les membres, partis explorer chacun de leur côtés des genres de musiques qu'ils aiment bien, mais toujours avec un son bien métal. Daron Malakian et John Dolmayan font du rock électro dans Scars On Broadway, Shavo, le bassiste rappe dans Achozen et notre ami Serj nous pond son album de pop/métal.

Qu'on se le dise, c'est de la pop au bon sens du terme, comme dans "pop rock" mais pas comme dans "pop à la Justin Timberlake" ou une autre daube dans le genre. Qu'est ce que ça veut dire? Ben que l'ami Serj délaisse les riffs brutaux et tueurs pour du piano et des mélodies accrocheuses. Mélodies accrocheuses, oui, là on en vient à ce qui fâche...Parce que ce qui m'avait déçu dans les deux derniers albums de System (le dyptique Mezmerize-Hypnotize c'est qu'on y trouvait un peu moins le côté métal expérimental et délirant qu'on pouvait trouver dans Prison Song sur Toxicity ou sur le recueil d'inédits Steal This Album, les compos s'orientaient plus vers des choses orientales ("ouais ça c'est super cool!") et mélodiques faciles d'accès ("oooh...nooon..."). Et il se trouve que ça c'est le rayon de l'ami Serj, de nous faire des mélodies qui squattent l'oreille, et n'en sortent plus.

Donc voilà pour ce qui fâche principalement, c'est que cet album sonne pas très métal, ça manque de riffs qui tuent. Les mélodies viennent vite, et peuvent lasser parfois (la chanson Feed Us).Pire, on a même une désagréable impression de déjà vu...
Mais la bonne nouvelle, c'est que si les compos sont très pop dans l'ensemble, l'album est quand même plus compliqué que ça.Par exemple la mélodie de guitare de Saving Us m'a déçue, mais comme c'est soutenu par une batterie bien jazzy, ça passe.Et puis les intros de Sky is Over et Honking Antelope se ressemblent vraiment trop, mais ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain: le refrain de chacune des chansons nous délivre de très bonnes choses, et sur Honking Antelope on a droit à un violoncelle bien classe...Et c'est comme ça tout le temps.Un album assez en demi teinte donc.Sauf que.

Sauf que cette galette a quand même des pépites qui tranchent avec le reste.La chanson d'ouverture, Empty Walls, me scotche à chaque fois, mais c'est surtout celle d'après, The Unthinking Majority qui pète vraiment: un chant énervé, une guitare qui nous donne vraiment de ses tripes, pis d'un seul coup, un gentil piano et un chant plus posé mais bien maîtrisé. Enfin vers la fin on a droit à des choses intéressantes : Praise The Lord Pass The Ammunition est pleine de délicieux délires électroniques et de trips vocaux, un vrai régal.Enfin Elect The Dead, la dernière piste, est magnifique: Serj chante de manière fantastique et piano et guitare nous donnent une merveilleuse mélancolie instrumentale.

Pour finir l'impression générale de l'album est bonne malgré ses (gros) défauts selon moi, pour une raison bien précise: c'est Serj Tankian qui chante, et il chante superbement bien.Sinon, ce n'est pas nécessaire d'acheter ce disque: le chanteur cherche ses marques en dehors de System, s'il sait composer des mélodies efficaces et a un bon grain de folie vocal, on ne retrouve pas ce grain dans les compositions, et c'est bien dommage.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Voir les 1 commentaires précédents
Fendragon, ignore Elric, il sait pas compter c'est tout ;-).
Tu as un barême précis et c'est parfait, c'est ce qu'il faut. Si seulement tous les chroniqueurs pouvaient être plus précis ... :'-(

dim. 7 déc. 08- 07:51  
J'explique, pour moi, ce que valent les notes: à partir de 5/10 je l'écouterais jusqu'au bout, à partir de 6.5 ya des trucs à prendre, 7 et plus c'est à écouter et à réécouter, et quand ça commence à dépasser 8 c'est qu'on rentre dans des variations plus ou moins grandes de l'ultime...
Là le 6.8, c'est que ça vaudrai au delà de 7 sans les défauts caractéristiques de cet album.

dim. 7 déc. 08- 09:42  
T'as écouté les deux derniers SOAD, t'as écouté cet album. Bien moins intéressant que le Scars on Broadway.
ven. 7 août 09- 05:00  


Elect the Dead - Infos

Voir la discographie de Serj Tankian
Infos de Elect the Dead
acheter sur Amazon
Sortie : 23 octobre 2007
Genre : Neo Metal, Alternatif
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Empty Walls (03:49)à écouter en premierécouterparoles de Empty Walls
2. The Unthinking Majority (03:46)écouterparoles de The Unthinking Majority
3. Money (03:53)paroles de Money
4. Feed Us (04:31)écouterparoles de Feed Us
5. Saving Us (04:41)à écouter en premierécouterlistenparoles de Saving Us
6. Sky Is Over (02:57)à écouter en premierécouterlistenparoles de Sky Is Over
7. Baby (03:31)listenparoles de Baby
8. Honking Antelope (03:50)culte !culte !écouterlistenparoles de Honking Antelope
9. Lie Lie Lie (03:33)à écouter en premierécouterlistenparoles de Lie Lie Lie
10. Praise the Lord and Pass the Ammunition (04:23)listenparoles de Praise the Lord and Pass the Ammunition
11. Beethoven's Cunt (03:13)à écouter en premierlistenparoles de Beethoven's Cunt
12. Elect the Dead (02:54)écouterlistenparoles de Elect the Dead
13. The Reverend King (Japanese Bonus Track) (02:49)paroles de The Reverend King (Japanese Bonus Track)
écouter : Ecouter l'album



Serj Tankian

Albums chroniqués :
Chronique de Imperfect Harmonies
Imperfect Harmonies
2010

Chronique de Elect the Dead
Elect the Dead
2007

Serj Tankian
Serj Tankian
Voir la page du groupe
Création : 2007
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Hypnotize
Hypnotize
2005

Chronique de Mezmerize
Mezmerize
2005

Chronique de Steal This Album!
Steal This Album!
2002

Chronique de Toxicity
Toxicity
2001

System of a Down
System of a Down
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Scars On Broadway
Scars On Broadway
Voir la page du groupe
Création : 2006
Genre : Rock Metal
Origine : États-Unis


Lofofora
Lofofora
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Neo Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Korn
Korn
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Linkin Park
Linkin Park
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Disturbed
Disturbed
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Neo Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Skeamp
Skeamp
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Neo Metal
Origine : France

Rapports de concerts:
  • Skeamp - 10 mai 08 (Lavans les St Claude)