Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Along Came A Spider

Chronique de Along Came A Spider

Alice Cooper  - Along Came A Spider (Album)

 7 
10

Moi aussi j'ai une araignée au plafond, et alors ?



Alice Cooper en aura mis du temps à sortir cet album. En effet, il était à l'origine annoncé pour l'été 2007, mais la composition comme l'enregistrement ont pris du retard, Vincent Furnier s'évadant du studio pour donner des concerts exceptionnels de temps à autres. Mais là où les fans avaient l'eau à la bouche, c'était quand l'annonce fut faîte comme quoi Along Came A Spider serait un concept album.

Et ici, le concept est relativement simple. Un tueur en série fasciné par les arachnides se fait appeler The Spider et dans son délire morbide, il se met en tête de tuer huit personnes et à chaque fois de couper une jambe. Il lui en faut huit, quatre droites, quatre gauches, pour former une araignée. Mais il y a un hic. L'assassin tombe amoureux de sa dernière victime. Une histoire vieille comme le monde.

C'est donc avec la bave aux lèvres et le scalpel à la main que l'on attendait ce nouvel opus. Derrière, la victime non consentante était prête à se faire réduire en charpie. Malheureusement, le résultat n'est pas tout à fait à la hauteur des espérances placées en ce disque. Difficile me diriez vous quand on compte dans sa série d'albums cultes des productions comme Welcome To My Nightmare (1975) et The Last Temptation (1994). Pourtant ça commence bien. Une voix féminine nous annonce que le journal intime du tueur a été trouvé et que le contenu explique tout. A partir de là, on rentre de plein pied dans l'histoire, chantée par Cooper. Un riff de guitare qui peut faire songer à du Nirvana et on se retrouve face à des couplets chant/batterie ponctués par quelques notes de gratte, avec des refrains explosifs, chargés de menaces. Ambiance lourde confirmée sur Vengeance Is Mine sur laquelle Slash vient placer un très bon solo. L'histoire est bien lancée, mais ça finit par vite s'essouffler. Ambiance très '70, assez peu de surprises en définitive, certains morceaux passent totalement inaperçus, d'autres sont sauvés par un refrain accrocheur (Catch Me If You Can). Et ce dernier point est contrebalancé par des choeurs trop répétitifs, que l'on a l'impression d'avoir entendu tout le long du disque (I'm Hungry...).

Le manque de surprises devient rapidement rédhibitoire avec cet album qui reste sympathique à écouter. La ballade Killed By Love semble avoir été jouée sur tous les opus d'Alice Cooper tant elle parait familière (et qui permet de se rappeler que Vincent Furnier sait également chanter avec une voix claire des plus agréables). Un autre morceau qui ne fera pas illusion. Il faut dire, l'ensemble est relativement linéaire et ne rentre dans le mémorable qu'à de trop rares occasions. Un refrain que l'on se surprend à chanter à-tue-tête de ci de là, des choeurs bien foutus à certains endroits, puis le final, I Am The Spider/Epilogue et son twist narratif prévisible mais qui ouvre de nombreuses perspectives.

Along Came A Spider aurait pu être une tuerie, mais il se contentera d'être un pétard mouillé. Alice Cooper pense de trop à Welcome To My Nightmare, en oubliant que ce disque est sorti il y a plus de trente ans et que pas mal de choses ont changé depuis. Pas désagréable mais trop monotone pour marquer durablement les esprits, ce vingt cinquième album n'en sera que "un de plus" et c'en est presque rageant. A découvrir sur scène où le spectacle doit prendre toute son ampleur. Avec la version studio, il ne nous reste que notre imagination.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Along Came A Spider - Infos

Voir la discographie de Alice Cooper
Infos de Along Came A Spider
acheter sur Amazon
Sortie : 28 juillet 2008
Genre : Hard Rock
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Prologue/I Know Where You Live (4:22)à écouter en premierparoles de Prologue/I Know Where You Live
2. Vengeance Is Mine (4:26)à écouter en premierécouterparoles de Vengeance Is Mine
3. Wake The Dead (3:54)paroles de Wake The Dead
4. Catch Me If You Can (3:16)à écouter en premierécouterparoles de Catch Me If You Can
5. (In Touch With) Your Feminine Side (3:16)paroles de (In Touch With) Your Feminine Side
6. Wrapped In Silk (4:17)paroles de Wrapped In Silk
7. Killed By Love (3:34)paroles de Killed By Love
8. I'm Hungry (3:58)paroles de I'm Hungry
9. The One That Got Away (3:22)paroles de The One That Got Away
10. Salvation (4:36)à écouter en premierparoles de Salvation
11. I Am The Spide/Epilogue (5:21)à écouter en premierparoles de I Am The Spide/Epilogue
écouter : Ecouter l'album



Alice Cooper

Alice Cooper
Alice Cooper
Voir la page du groupe
Création : 1964
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Black Ice
Black Ice
2008

Chronique de Black Ice
Black Ice
2008

Chronique de Ballbreaker
Ballbreaker
1995

Chronique de Ballbreaker
Ballbreaker
1995

AC/DC
AC/DC
Voir la page du groupe
Création : 1973
Genre : Hard Rock
Origine : Australie


Albums chroniqués :
Chronique de Babez for Breakfast
Babez for Breakfast
2010

Lordi
Lordi
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Hard Rock
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Aftershock
Aftershock
2013

Chronique de Kiss Of Death
Kiss Of Death
2006

Chronique de Inferno
Inferno
2004

Chronique de Overnight Sensation
Overnight Sensation
1996

Motörhead
Motörhead
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Savage Amusement
Savage Amusement
1988

Chronique de Blackout
Blackout
1982

Chronique de Animal Magnetism
Animal Magnetism
1980

Chronique de Lovedrive
Lovedrive
1979

Scorpions
Scorpions
Voir la page du groupe
Création : 1971
Genre : Hard Rock
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Aerosmith
Aerosmith
Voir la page du groupe
Création : 1970
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Airbourne
Airbourne
Voir la page du groupe
Création : 2001
Genre : Hard Rock
Origine : Australie

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Monster
Monster
2012

Chronique de Sonic Boom
Sonic Boom
2009

Chronique de Sonic Boom
Sonic Boom
2009

Chronique de Revenge
Revenge
1992

Kiss
Kiss
Voir la page du groupe
Création : 1973
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: