Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Rev-Raptor

Chronique de Rev-Raptor

U.D.O.  - Rev-Raptor (Album)



Les prémices d'une fébrilité craintive était palpable alors que résonnaient les dernières note de Leatherhead. L'Ep en question nous laissait pressentir, il y a peu encore, quelques perspectives inquiétantes. Manquant singulièrement de rythme et d'inspiration, l'aperçu de ce terne tableau n'était, du moins nous l'espérions, que peu représentatif d'un album futur.

L'attente nerveuse trouvent, enfin, son dénouement au son de ce Rev-Raptor. Cette oeuvre est le treizième albums de l'un des chanteurs allemands des plus symboliques, Udo Dirkschneider, dont la longévité créative demeure exemplaire. Si l'artiste, aidé de quelques compatriotes talentueux, fut, autrefois, influent au cœur d'une scène saxonne emblématique, il n'est plus aujourd'hui, malheureusement, qu'un acteur d'exception nous proposant une musique, quant à elle, bien trop coutumière. Voilà donc longtemps déjà que la démarche du groupe U.D.O repose uniquement sur les caractéristiques propres de la voix du chanteur sans plus jamais nous offrir les méandres d'une musique remarquable.

Les temps ont changés.
La musique d'U.D.O si peu.
Et, de surcroit, condamnant encore davantage cette expression artistique là, nombres de formations inspirées par le travail du chanteur auront su, bien davantage que le vocaliste saxon, adapter cette expression créative à un modernité plus actuelle. Le destin est souvent cynique.

Si le constat sévère, mais juste, ne sera sans doute pas démentis par ce nouveau méfait, certaines des appréhensions qui nous animaient quant aux contenus de ce plaidoyer seront, quant à elles, pansées par de rassurantes constatations. Alors que l'on pouvait craindre que l'œuvre ne s'enlise dans les marécages de titres aux cadences peu entrainantes, il règne, en ce Rev-Raptor, suffisamment de nuance de tempos pour nous rasséréner (les prompts et énergique Rev-Raptor, Renegade, Dr. Death mais aussi, par exemple, Motor Borg).

S'agissant des autres attraits de ce manifeste, l'aspect malsain, tourmenté et entêtant, entrevu sur l'excellent, et enivrant, titre Leatherhead est ici bien présent, à des degrés plus ou moins marqués (Le bon Rev- Raptor, le remarquable Leatherhead, Pain Man, Fairy Tales of Victory, Motor Borg...). Ces titres étonnamment sombres apportent une antithèse intéressante à une thèse éminemment traditionnelle.

Car en effet, et bien malheureusement, outres ce vernis délicieusement ténébreux, U.D.O tombe, une fois encore, dans les écueils de ce classicisme dont il maitrise, à l'évidence, parfaitement chaque subtilité mais qui n'est plus suffisant à nous surprendre (Renegade, Dr. Death, Terrorvision...). Quant à nous convaincre c'est une autre histoire basé sur la partialité des aspirations de chacun.

Pour finir l'inventaire des déceptions nées de cet opus, évoquons donc ces titres quiètes, ballades et assimilés. Un exercice dans lequel le vocaliste teutons n'excelle que bien trop rarement. Ainsi, si un Underworld dont on ne sait réellement ce qu'il est tant il apparait comme hybride demeurant excessivement, et abusivement, mélodique, mais aussi un Days of Hope and Glory sont ennuyeux et dispensables, I Give as Good as I Get est, quant à lui, émouvant, poignant, remarquable.

Rev-Raptor, treizième pierre de l'édifice bâtis toutes au long de ces années par un Udo Dirkschneider infatigable, nous propose donc d'errer dans les dédales d'un Heavy Metal souvent familier, souvent maitrisé, souvent académique, duquel seules les nuances de certains de ces titres aux climats, et aux riffs, parfois plus torturés et parfois plus ténébreux demeurent ensorceleurs. Voilà donc un opus bien trop classique pour nous convaincre et bien trop peu novateur pour totalement nous séduire. Dommage.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Rev-Raptor - Infos

Voir la discographie de U.D.O.
Infos de Rev-Raptor
acheter sur Amazon
Sortie : 20 mai 2011
Genre : Heavy Metal
Label : AFM Records
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Rev-Raptor (3:42)paroles de Rev-Raptor
2. Leatherhead (4:09)paroles de Leatherhead
3. Renegade (3:29)paroles de Renegade
4. I Give As Good As I Get (4:19)paroles de I Give As Good As I Get
5. Dr. Death (3:46)paroles de Dr. Death
6. Rock¹N¹Roll Soldiers (4:16)paroles de Rock¹N¹Roll Soldiers
7. Terrorvision (3:59)paroles de Terrorvision
8. Underworld (4:18)paroles de Underworld
9. Pain Man (3:53)paroles de Pain Man
10. Fairy Tales Of Victory (4:01)paroles de Fairy Tales Of Victory
11. Motor-Borg (3:24)paroles de Motor-Borg
12. True Born Winners (3:26)paroles de True Born Winners
13. Days Of Hope And Glory (4:26)paroles de Days Of Hope And Glory
écouter : Ecouter l'album



U.D.O.

Albums chroniqués :
Chronique de Decadent
Decadent
2015

Chronique de Steelhammer
Steelhammer
2013

Chronique de Rev-Raptor
Rev-Raptor
2011

Chronique de Leatherhead
Leatherhead
2011

U.D.O.
U.D.O.
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Accept
Accept
Voir la page du groupe
Création : 1968
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Sacrifice
Sacrifice
2013

Chronique de Into The Labyrinth
Into The Labyrinth
2009

Chronique de Killing Ground
Killing Ground
2001

Chronique de Metalhead
Metalhead
1999

Saxon
Saxon
Voir la page du groupe
Création : 1976
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Iron Maiden
Iron Maiden
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Judas Priest
Judas Priest
Voir la page du groupe
Création : 1967
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Dehumanizer
Dehumanizer
1992

Chronique de Tyr
Tyr
1990

Chronique de The Eternal Idol
The Eternal Idol
1987

Chronique de Seventh Star
Seventh Star
1986

Black Sabbath
Black Sabbath
Voir la page du groupe
Création : 1969
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Helloween
Helloween
Voir la page du groupe
Création : 1978
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Silverthorn
Silverthorn
2012

Chronique de Ghost Opera
Ghost Opera
2007

Chronique de The Black Halo
The Black Halo
2005

Chronique de Epica
Epica
2003

Kamelot
Kamelot
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Heavy Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: