Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de You Only Live Twice

Chronique de You Only Live Twice

Pain  - You Only Live Twice (Album)

Le comeback de Peter Tägtgren



Depuis le relativement décevant « Cynic Paradise », on attendait de pied ferme un successeur digne de ce nom de la part de Pain. Sans être mauvais, ce dernier opus avait affiché peu de prises de risque et contenait des morceaux certes entraînants, mais peu inspirés par rapport à ce à quoi Peter Tägtgren et ses compères nous avaient habitués. Lorsque ces derniers ont annoncé la sortie d’un nouvel opus prévu pour juin et affublé d’un artwork original et bien réalisé, la question est lancée : doit-on s’attendre à un « Cynic Paradise » bis, ou à quelque chose de différent ?

Eh bien « You Only Live Twice », septième opus de Pain, est une belle surprise. Les neuf pistes de l’opus se révèlent aussi entraînantes que celles de ses prédécesseurs. Et elles le sont autant au niveau des refrains-hymnes, que l’on verra certainement repris en chœur par les fans durant les prochains lives du groupe, à l’image de « We Want More » ou de « Monster », que des passages instrumentaux super-catchy, comme ceux de « The Great Pretender », ou encore de l’éponyme « We Only Live Twice ». Tägtgren et sa petite troupe semblent donc toujours aussi inspirés pour nous scotcher leurs refrains dans la tête pour le reste de la journée, et écouter en boucle leurs véritables petits tubes.

Mais au-delà du côté accrocheur de sa musique, devenu en quelque sorte sa marque de fabrique, Pain a su prendre des prises de risque, et semble prêt à expérimenter des nouveautés parfois surprenantes. On s’étonne par exemple de la présence des couplets très Hard Rock du single « Dirty Woman » ou d’un « Feed The Demons » apparemment très inspiré par l’écoute de Rammstein. Sur ce dernier titre, Tägtgren s’écorche d’ailleurs la voix, rendant ainsi plus violente la musique de Pain, tout comme sur l’intro du titre d’ouverture « Let Me Out ». La « ballade » du disque, « Leave Me Alone », n’y échappe pas, et se révèle très ambivalente, à la fois plus lente et plus brutale. Réminiscence de sa tournée de l’été dernier avec Hypocrisy ou orientation future de Pain, seul l’avenir le dira.

Avec ce « You Only Live Twice », Pain nous offre un album toujours aussi catchy, mais aussi travaillé et approfondi. La prise de risque et l’effet de surprise de certains des titres sont tout à fait appréciables, et le combo suédois prouve qu’il a plus d’un tour dans son sac, et qu’il n’est pas condamné à reproduire le même album jusqu’à la fin de sa carrière, comme l’on aurait pu le croire avec son disque précédent. Ce nouvel opus se révèle donc très intéressant, séduira sans aucun doute les fans de Pain, et saura s’intégrer parfaitement dans les set lists de la tournée de cet automne du combo (qui passera par Strasbourg, Paris, Lyon et Toulouse en octobre). Rendez-vous le 3 juin pour vous faire vous-mêmes votre avis sur la question !



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Ben ça donne furieusement envie tout ça. ^^
dim. 1 mai 11- 19:48  


You Only Live Twice - Infos

Voir la discographie de Pain
Infos de You Only Live Twice
acheter sur Amazon
Sortie : 3 juin 2011
Genre : Electro Metal
Label : Nuclear Blast
Playlist :
1. Let Me Out
2. Feed The Demons
3. The Great Pretender
4. You Only Live Twice
5. Dirty Woman
6. We Want More
7. Leave Me Alone
8. Monster
9. Season Of The Reaper
écouter : Ecouter l'album



Pain

Pain
Pain
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Indus
Origine : Suède

Concerts:
Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Liebe Ist Für Alle Da
Liebe Ist Für Alle Da
2009

Chronique de Rosenrot
Rosenrot
2005

Chronique de Rosenrot
Rosenrot
2005

Chronique de Reise, Reise
Reise, Reise
2004

Rammstein
Rammstein
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Indus
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Monster
Monster
2008

Chronique de Monster
Monster
2008

Oomph!
Oomph!
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Indus
Origine : Allemagne


Albums chroniqués :
Chronique de Kindly Bent to Free Us
Kindly Bent to Free Us
2014

Chronique de Re-Traced
Re-Traced
2010

Cynic
Cynic
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Metal Progressif
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Educated Horses
Educated Horses
2006

Chronique de Hellbilly Deluxe
Hellbilly Deluxe
1998

Rob Zombie
Rob Zombie
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Indus
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de L'Hymne à La Joie
L'Hymne à La Joie
2007

Chronique de L'Hymne à La Joie
L'Hymne à La Joie
2007

The CNK
The CNK
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Indus
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Mechanize
Mechanize
2010

Chronique de Transgression
Transgression
2005

Chronique de Archetype
Archetype
2004

Chronique de Digimortal
Digimortal
2001

Fear Factory
Fear Factory
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Indus
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Deathstars
Deathstars
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Indus
Origine : Suède