Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de They Will Return

Chronique de They Will Return

Kalmah  - They Will Return (Album)

Après un an à peine ...



Un an, c'est le temps qu'il aura fallu à Kalmah pour trouver un successeur au magnifique Swamplord (2001). Et dès les premières notes de « They Will Return » on comprend que Kalmah a reprit la recette savoureuse qui avait fait le succès de l'opus précédent.
Le second album est une dure épreuve pour un groupe car c'est celui-ci qui détermine si le groupe va tenir sa place au sein de la scène ou si son succès n'a été que périodique ; et c'est une épreuve d'autant plus difficile pour Kalmah qui se devait de nous offrir un album à la hauteur de « Swamplord » !
Croyez moi, c'est chose faite ...

Il faut le dire, l'artwork de ce « They Will Return » est très laid et tout sauf attirant ! Toujours ce personnage mysterieux qui rôde dans les marais, armé d'un trident ... Mais derrière cette pochette peu séduisante c'est une agréable surprise que nous a reservé Kalmah.
« They Will Return » s'inscrit très clairement dans le sillage de « Swamplord », même recette, même alchimie de riffs mélodiques et de clavier enivrant.

Cependant on sent plus de maturité musicale, plus d'assurance dans la musique de Kalmah qui a profité de ce second lancer pour affiner son style. La source abondante de mélodies que présentait Kalmah ne s'est pas tarie, au contraire ! Le rôle du clavier s'est affiné, il tend à se détacher des guitares pour suivre sa propre voie. C'est donc avec plaisir que l'on retrouve ce son si cher à Kalmah et l'on ressent bien de leur part une envie de s'affirmer tel quel dans une scène obstruée par les grandes têtes que sont Children Of Bodom ou Norther.

Net amélioration, donc, dans la musique du groupe. Kalmah cerne mieux son sujet et peine ainsi moins à faire passer des émotions. Dans ce second opus, on sort de ces extravagantes démonstrations techniques typiques de « Swamplord » pour se tourner vers une musique un peu plus directe mais toujours aussi mélodique ; le morceau éponyme en est un parfait exemple.
Par ces améliorations, Kalmah ne perd pas en mélodie et tend au contraire à gagner en efficacité, et les compositions n'en sont que plus accrocheuses

« They Will Return » ne contient pas d'énormes tubes comme l'étaient « Hades » pour « Swamplord ». Cependant il présente plus d'homogénéité et se rapproche d'un album qui serait un gros titre en son ensemble, à écouter d'un trait pour ne rien rater. Il est donc plus agréable à écouter que « Swamplord » ou alternait très bon et moins bon.

Un album plus homogène, certes, mais aussi plus varié dans un sens. On observe la présence de plus de riffs Heavy dans les morceaux qui deviennent ainsi plus directs et accrocheurs. Le tout faisant place à des refrains aux allures d'hymnes comme dans « Kill The Idealist » :

Tuez les idéalistes
Trouvez leur un bouleau
Tuez les agitateurs
Le capital dirige le monde

Paroles engagées, radicales, contestables. Car pour cette seconde cuvée, Kalmah n'abandonne pas ses textes engagés, traitant des problèmes du monde actuel (« Blind Leader », « My Nation ») dans un alliage de rage et de nostalgie du bon vieux temps ...

Que dire de plus ? Pour cet album, Kalmah a préféré jouer la carte de l'amélioration plutôt que celle de l'innovation, préférant ainsi affiner sa recette plutôt que de se risquer à révolutionner le genre.
« They Will Return », un très bon album de Death/Black mélodique technique et enivrant qui respire le talent à pleins poumons !



Deux ans après le premier opus dévastateur, "They Will Return" sonne effectivement le retour sur le devant de la scène de nos Finlandais adorés. Kalmah n'a pas changé d'un poil leur recette miracle, quitte à quelque peu décevoir les amoureux du death mélodique, mais leurs fans de la première heure ne sauront leur en vouloir.
La folie contrôlée de leurs mélodies reste toujours aussi frappante, parfois agrémentée de vocaux plus gras et sombres, comme sur Hollow Heart, le tout parfaitement appuyé par une batterie enragée. Les solos voient encore s'affronter claviers et guitares, sautant discrètement et avec aisance des plus aigues aux plus graves, s’enchaînant sans discontinuité aux riffs survoltés. Vient alors la somptueuse intro de Swamphell, donnant tout son sens au terme « mélodique », alors que la piste « They Will Return » démontrera l’étendue de la maîtrise technique de Kalmah en speed metal.
Aucun répit n’est donc concédé au malheureux auditeur, mais c’est peut-être justement le défaut de cet album : la voix black, martelant les aigues, se fait trop monotone, et le rythme effréné ne nous accorde que de bien rares accalmies, au risque de flanquer un violent mal de tête à qui écouterait l’album deux fois de suite. Les partitions sont finalement exquises, mais se veulent être une amante redoutable, réclamant une attention toute particulière pour en percevoir pleinement les subtilités.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :  
NanoRoux  



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




They Will Return - Infos

Voir la discographie de Kalmah
Infos de They Will Return
acheter sur Amazon
Sortie : 30 avril 2002
Genre : Death Mélo-technique
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Hollow Heart (4:44)à écouter en premierlistenparoles de Hollow Heart
2. Swamphell (4:52)à écouter en premierécouterlistenparoles de Swamphell
3. Principle Hero (4:24)paroles de Principle Hero
4. Human Fates (5:50)paroles de Human Fates
5. They Will Return (3:53)écouterlistenparoles de They Will Return
6. Kill The Idealist (5:13)à écouter en premierécouterparoles de Kill The Idealist
7. The Blind Leader (4:06)paroles de The Blind Leader
8. My Nation (5:30)listenparoles de My Nation
9. Skin O’My Teeth (2:59)paroles de Skin O’My Teeth
écouter : Ecouter l'album



Kalmah

Albums chroniqués :
Chronique de 12 Gauge
12 Gauge
2010

Chronique de The Black Waltz
The Black Waltz
2006

Chronique de The Black Waltz
The Black Waltz
2006

Chronique de Swampsong
Swampsong
2003

Kalmah
Kalmah
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Doomsday Machine
Doomsday Machine
2005

Chronique de Black Earth
Black Earth
1996

Arch Enemy
Arch Enemy
Voir la page du groupe
Création : 1995
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Children of Bodom
Children of Bodom
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande

Concerts:
Rapports de concerts:

Norther
Norther
Voir la page du groupe
Création : 1996
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande


Albums chroniqués :
Chronique de Children Of The Dark Waters
Children Of The Dark Waters
2009

Eternal Tears Of Sorrow
Eternal Tears Of Sorrow
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Melodic Death Metal
Origine : Finlande