Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Love Metal

Chronique de Love Metal

HIM  - Love Metal (Album)

 6 
10

Love metal, mais pas trop quand même !



Après l'échec artistique de Deep Shadows And Brilliant Highlights, HIM se devait de réagir, de reprendre du poil de la bête pour ne pas sombrer définitivement dans les miasmes des groupes farfelus et incompétents du genre. La formation entre rapidement en studio pour lui donner un successeur et le premier single à en être extrait n'est pas pour mettre en confiance. The Funeral Of Hearts est du HIM pur jus, une ballade électrifiée, un rien trop classique pour être honnête. Surtout répétée un nombre inlassable de fois sur ledit single, jusqu'à l'écoeurement pour ainsi dire.

Aussi, l'album Love Metal s'annonce sous de bien mauvais auspices (qui n'ont rien à voir avec celles de Beaune) et bien malin aurait été l'aruspice à prédire un tel démarrage ! En effet, Buried Alive By Love n'est pas une simple ouverture gentillette, c'est une déclaration d'amour au genre, dans les limites de HIM toutefois. Le rythme est enlevé, la guitare se fait acerbe, la voix de Ville Valo se veut plus agressive, elle se déchire même par moment. Le rendu est bon, très bon même. On s'attend à du lourd tout au long de la galette, forcément, une remise en question de la part du groupe, mais malheureusement, ce ne sera qu'une espèce de feu de paille.

The Funeral Of Hearts vient tout de suite se coller à cela pour nous rappeler que HIM fait avant tout du HIM, à savoir un rock metal teinté de gothique, avec des touches plus easy listening assez présente. A une époque, on aurait peut-être dit FM, maintenant on préfère généraliser avec le terme "pop" qui est toujours à prendre avec des pincettes. Cependant, contrairement à Deep Shadows..., Love Metal se veut un retour de la guitare au premier plan. Celle-ci est bien plus présente, son jeu se fait un peu plus varié. On reconnait toujours le style assez personnel du groupe, mais les morceaux sont plus complexes, plus longs, sans pour autant être un retour à Greatest Lovesongs Vol. 666, mais plutôt un mélange déséquilibré des trois premiers opus, sans jeter systématiquement les points les plus mauvais.

Alors oui, il y a beaucoup de ballades, une fois de plus, mais elles se noient dans l'ensemble plutôt que de noyer le reste cette fois-ci et ce n'est pas un mal. La composition se veut plus ambitieuse, les morceaux sont plus longs et ne suivent pas tous la trame logique que HIM appliquait sur son précédent disque. Une remise en question importante qui lui permet de sortir la tête de l'eau, avec des sonorités plus vintage, plus proche des '70 par moment (Endless Dark, Love's Requiem par exemple). Bref, une richesse musicale bienvenue, mais qui n'empêche pas l'album de se heurter à une certaine formalité stylistique qui finit lentement par nuire à la qualité globale de l'ensemble.

Love Metal aurait pu être l'album de la rédemption pour HIM, mais ce n'est pas le cas. Hésitant, pas forcément homogène et parfois difforme, il se heurtera à une certaine hostilité de la part du public et contribuera malgré lui, malgré ses qualités, au déclin commercial du groupe qui se verra peu à peu reléguer en seconde division après des débuts en fanfare, commercialement parlant. Dommage, il y a de très bonnes choses à retenir sur ce disque, au milieu des moins bonnes qui surgissent un peu partout, sans forcément laisser l'opus respirer et vivre pleinement ce qu'il aurait du vivre. Un effort louable à saluer, néanmoins.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Love Metal - Infos

Voir la discographie de HIM
Infos de Love Metal
acheter sur Amazon
Sortie : 14 avril 2003
Genre : Rock Metal
Label : BMG
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Buried Alive By Love (5:01)culte !culte !paroles de Buried Alive By Love
2. The Funeral Of Hearts (3:37)à écouter en premierparoles de The Funeral Of Hearts
3. Beyond Redemption (4:28)paroles de Beyond Redemption
4. Sweet Pandemonium (5:46)paroles de Sweet Pandemonium
5. Soul On Fire (4:00)à écouter en premierparoles de Soul On Fire
6. The Sacrament (4:32)paroles de The Sacrament
7. The Fortress Of Terars (5:47)à écouter en premierparoles de The Fortress Of Terars
8. Circle Of Fear (5:27)paroles de Circle Of Fear
9. Endless Dark (7:44)paroles de Endless Dark
10. Love's Requiem (8:36)paroles de Love's Requiem
écouter : Ecouter l'album



HIM

HIM
HIM
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Rock Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:
  • HIM - 30 mars 10 (Montréal)




Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Yoshū Fukushū
Yoshū Fukushū
2013

Chronique de Tsume Tsume Tsume
Tsume Tsume Tsume
2008

Chronique de Buikikaesu
Buikikaesu
2007

Maximum The Hormone
Maximum The Hormone
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Rock Metal
Origine : Japon

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Delirium
Delirium
2016

Chronique de Broken Crown Halo
Broken Crown Halo
2014

Chronique de Dark Adrenaline
Dark Adrenaline
2012

Chronique de Shallow Life
Shallow Life
2009

Lacuna Coil
Lacuna Coil
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Rock Metal
Origine : Italie

Rapports de concerts:

Stone Sour
Stone Sour
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Rock Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Katatonia
Katatonia
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Rock Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts:

Anathema
Anathema
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Rock Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de This Is War
This Is War
2009

Chronique de A Beautiful Lie
A Beautiful Lie
2007

Chronique de 30 Seconds To Mars
30 Seconds To Mars
2002

30 Seconds To Mars
30 Seconds To Mars
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Rock Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Alternine
Alternine
2008

Alternine
Alternine
Voir la page du groupe
Création : 2005
Genre : Rock Metal
Origine : France