Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Metalhead

Chronique de Metalhead

Saxon  - Metalhead (Album)

Frère de Louis XIV ?



Après un Unleash The Beast qui avait non seulement remis Saxon au goût du jour mais qui leur avait permis de présenter leur meilleur album depuis... Power And The Glory, au bas mot, les guerriers reviennent deux ans plus tard avec ce Metalhead à la pochette étrange, le trip Stargate étant assez étrange pour un combo nous ayant habitué à des choses plus guerrières ou moyenâgeuses. Et avec une grosse nouveauté, qui ne sera pas pour mettre en confiance : Nigel Glockler a quitté le groupe, pour des raisons personnelles. Il est remplacé par l'Allemand Fritz Randow qui, s'il assure son travail, n'a pas la même finesse de jeu que son illustre prédécesseur.

Avec Metalhead, on rentre dans quelque chose de différent que sur Unleash The Beast qui est devenu, bon gré, mal gré, un album référence dans la carrière de Saxon, du moins pour le line-up actuel. L'opus en lui-même se veut plus posé, comme s'il cherchait à dégager une ambiance avant de se parer d'un voile d'efficacité. Bien entendu, le groupe est composé de vieux briscards qui s'y connaissent pour dégager quelque chose et ici, ce sera un souffle semi épique qui glissera sur les compositions, sans pour autant être imposant, primordial. Le groupe construit, brode, soigne son travail, mais il lui manque un petit truc supplémentaire, un surcroit d'âme qui ferait que Metalhead serait plus réussi dans son ensemble.

Pourtant, en tant que maître de cérémonie, Biff Byford s'y entend comme personne pour guider l'auditeur où il veut. Son chant est parfaitement maîtrisé et s'il le pousse un peu moins sur cet album, c'est pour se transformer souvent en Biff le Scalde, troubadour du metal, cherchant à scander une histoire plutôt que de pilonner de sa voix, de hacher l'auditeur avec son timbre très particulier, relativement proche de celui de Andi Deris. Les trois premiers morceaux sont tout simplement des pépites, posées, mid tempos le plus souvent, avec ce petit plus qui les rende imparables, un petit souffle épique, évoqué plus tôt, qui n'arrive pas à contrebalancer celui que l'on a connu des années plus tôt sur Crusader. Metalhead, Are We Travellers In Time et Conquistadors sont les trois perles de cet album, qui peine par la suite à retrouver cette qualité sonore, ces ambiances, cette force.

Parce qu'ensuite, Saxon fait du Saxon : du heavy rock pour biker pas très original et entendu mille fois. Cela reste de bonne qualité, malgré quelques points noirs ça et là, mais nous rentrons en terrain connus, sans surprises. Comme si le groupe avait enclenché le pilotage automatique pour être certain d'arriver à bon port sans escales et sans prise d'otage tragique. On reste facilement concentré sur l'ensemble, on n'est absolument pas surpris en revanche. Et là, c'est le lot de toutes ces formations qui ont traversé les décennies, cette sensation parfois désagréables que si, ponctuellement, elles se subliment, bien souvent elles ne font que tourner en rond.

Metalhead, c'est un album que l'on qualifiera de sympa parce que c'est ce qu'il est en définitive. Sympathique dans le son, sympa dans la forme, sympa à écouter... Le truc que l'on ressort du placard de temps en temps pour la musique sympa, la pochette sympa... Mais cela s'arrête plus où moins là. La déception peut-être de mise après un Unleash The Beast dévastateur, qui sonnait pourtant comme un appel aux armes, un appel aux armes qui ne sera pas suivi. Serait-ce du au désistement de Glockler ? Peut-être bien, ce dernier avait une façon bien un lui de composer et sa pâte manque cruellement à l'ensemble. Bref, Saxon continu à vivre tranquillement, avec un disque taillé pour la scène, aire de jeu par excellence pour tous ces groupes, à l'instar de Iron Maiden...



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Metalhead - Infos

Voir la discographie de Saxon
Infos de Metalhead
acheter sur Amazon
Sortie : 1 novembre 1999
Genre : Heavy Metal
Label : Steamhammer
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Intro (00:30)paroles de Intro
2. Metalhead (04:22)à écouter en premierparoles de Metalhead
3. Are We Travellers In Time (05:17)à écouter en premierparoles de Are We Travellers In Time
4. Conquistadors (04:42)à écouter en premierparoles de Conquistadors
5. What Goes Around (04:24)paroles de What Goes Around
6. Song Of Evil (04:12)paroles de Song Of Evil
7. All Guns Blazing (03:53)paroles de All Guns Blazing
8. Prisoner (04:12)paroles de Prisoner
9. Piss Off (04:04)paroles de Piss Off
10. Watching You (05:18)à écouter en premierparoles de Watching You
11. Sea Of Life (08:11)paroles de Sea Of Life
écouter : Ecouter l'album

Saxon

Albums chroniqués :
Chronique de Sacrifice
Sacrifice
2013

Chronique de Into The Labyrinth
Into The Labyrinth
2009

Chronique de Killing Ground
Killing Ground
2001

Chronique de Metalhead
Metalhead
1999

Saxon
Saxon
Voir la page du groupe
Création : 1976
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Iron Maiden
Iron Maiden
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Noises From The Cathouse
Noises From The Cathouse
2004

Chronique de Spellbound
Spellbound
1981

Tygers Of Pan Tang
Tygers Of Pan Tang
Voir la page du groupe
Création : 1978
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni


Primordial
Primordial
Voir la page du groupe
Création : 1987
Genre : Black Metal
Origine : Irlande

Rapports de concerts:

Judas Priest
Judas Priest
Voir la page du groupe
Création : 1967
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Dehumanizer
Dehumanizer
1992

Chronique de Tyr
Tyr
1990

Chronique de The Eternal Idol
The Eternal Idol
1987

Chronique de Seventh Star
Seventh Star
1986

Black Sabbath
Black Sabbath
Voir la page du groupe
Création : 1969
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Helloween
Helloween
Voir la page du groupe
Création : 1978
Genre : Heavy Metal
Origine : Allemagne

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Silverthorn
Silverthorn
2012

Chronique de Ghost Opera
Ghost Opera
2007

Chronique de The Black Halo
The Black Halo
2005

Chronique de Epica
Epica
2003

Kamelot
Kamelot
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Heavy Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: