Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Dr. Feelgood

Chronique de Dr. Feelgood

Mötley Crüe  - Dr. Feelgood (Album)

 7 
10

Nanas, meufs et rock

Cet article n'a pas été écrit par un membre de l'équipe officielle de Metalship, et n'engage donc que son auteur, pas la rédaction du webzine.


Question à 10.000 euros...Quel groupe rendit célèbre le glam metal parmi ces groupes-ci ?
A) Slayer
B) Motley Crue
C) Elvis Presley
D) La réponse D
- Je dirais la réponse C.
- C'est votre dernier mot ?
- Ouais Jean-Pierre...

C'est sur cette introduction DE MERDE (j'admets) que j'introduis cette chronique du « Dr Feelgood » de Motley Crue, un groupe qui, vous le supposez, rendit célèbre le glam metal avec leur premier album haut de paillettes-coiffures bizarres-blondes-vêtements de séries TV : Too Fast for love. Après quatre albums dont le très connu « Shout at the devil », Motley Crue se tourne vers un producteur qui entre autres, transformera Metallica à jamais...Bob Rock !

L'album commence avec un jeu de mot terrrrrrrrrible, « T.N.T. (Terror 'N Tinseltown) ». Oula la !! Mais bon pas d'aprioris, puisque elle est assez sympa. C'est uniquement une introduction avec un riff bien hard et une guitare plus aigue pendant quelques secondes nous laissant place au BIIIIIIIOUBIIIIIIOUBIOUBI d'une ambulance...il s'est passé quelque chose ? Après quelques secondes apparaît le riff ultra connu de « Dr Feelgood » qui aura fait la célébrité de ce groupe. Ainsi, derrière ce son de guitare se rajoute la voix haut perchée de Vince Neil (c'est un mec ;)...si si ) Le chant est limpide et se rajoute parfaitement à l'instrumentale. Cette chanson est tout juste excellente avec la guitare de Mick Mars et ses solos impulsifs.

« Slice of your pie » est un vrai délice avec cette introduction calme et bluesy. Après la voix se rajoute et le ton se durcit, c'est du Motley Crüe qu'on écoute, alors écoutons du rock ! Le fond instrumental est assez original et le solo de guitare typique des Motley Crue. La chanson se termine un peu plus lentement et laisse la place à la chanson suivante, « Rattlesnake Shake » où l'on sent les influences bluesy du groupe. Ces deux chansons se suivent donc parfaitement avec une préférence pour la deuxième des deux et son ambiance plus accrocheuse.

« Kickstart my heart » débute avec un bruit de moteur ( ?) puis se rajoute la guitare rythmique qui lance ses accords. Ensuite intervient le riff et bien sûr la voix aiguuuuue de notre copain. Le rythme est soutenu avec une batterie active et un chant rapide. D'ailleurs le break lent ne sera pas très long laissant la place au solo, au refrain et au final de cette chanson excellente, l'une des meilleurs de l'album.

« Without you » n'a rien à voir avec la chanson du rappeur blanc (mais non c'est Without me Filofax, pff, culture pourrie), c'est un slow gentillet et doux, calme et beau. Même le solo est émouvant. C'est dire... :)

Mais dis donc, c'est que ces bonshommes sont très drôles. Après un hilarant T.N.T voilà qu'ils nous resservent de l'humour par cuillerées avec « S.O.S (Same Ol' Situation) ». Ha ha ha ! Non, plus franchement, c'est une chanson qui donne la pêche avec une introduction en trombe et un refrain sympa. Cependant « Sticky Sweet » qui suit cette chanson est beaucoup mieux, un de mes coups de cœur de l'album. L'instrumental est très groovy avec la voix ultrasonique (bon j'exagère un peu) de notre ami Vince. Le côté jazzy colle très bien et cette chanson est un régal (le solo est bien sympa aussi comme d'hab')

« She Goes down" commence avec des bruits assez spéciaux et très reconnaissables (je vous laisse prendre le plaisir de comprendre...). Comme d'habitude, la rythmique commence, nous place dans le rythme syncopé jusqu'à l'arrivée du chanteur qui place la mélodie. Ce schéma est presque identique à chaque chanson du Dr. Feelgood.

"Don't Go Away Mad (Just Go Away)" lance quelques accords avec derrière quelques petits arpèges bien sympathiques. Ensuite la lead guitare s'avance. Cette chanson possède une mélodie simple, accrocheuse mais assez classique. L'album se finit déjà avec « Time to change » qui, il faut bien le dire, pète l'ambiance. Plus calme avec un chant plus coulant et émouvant, une guitare déprimante derrière...bref, on est presque triste de terminer cet album sur lequel on a tapé du pied en rythme.

Bref, c'est presque la larme aux yeux qu'on finit l'album (fin non, j'exagère hein :) ). En effet, cet album comme un peu tous ceux des Motley possède une vraie ambiance, remplie de filles, de filles, de filles et de filles. Des paroles donc très peu percutantes, mais au final une vraie partie de plaisir. Car oui, c'est exactement ça, on passe un bon moment, sans réfléchir, sans se poser de questions, juste un bon moment.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Dr. Feelgood - Infos

Voir la discographie de Mötley Crüe
Infos de Dr. Feelgood

Sortie : 1 septembre 1989
Genre : Heavy Metal, Hard Rock
Label : Elektra
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. TNT (Terror 'n Tinseltown) (0:42)paroles de TNT (Terror 'n Tinseltown)
2. Dr. Feelgood (4:50)culte !culte !paroles de Dr. Feelgood
3. Slice of Your Pie (4:32)paroles de Slice of Your Pie
4. Rattlesnake Shake (3:40)paroles de Rattlesnake Shake
5. Kickstart My Heart (4:43)culte !culte !paroles de Kickstart My Heart
6. Without You (4:29)culte !culte !paroles de Without You
7. Same Ol' Situation (S.O.S.) (4:12)à écouter en premierparoles de Same Ol' Situation (S.O.S.)
8. Sticky Sweet (3:52)paroles de Sticky Sweet
9. She Goes Down (4:37)paroles de She Goes Down
10. Don't Go Away Mad (Just Go Away) (4:40)à écouter en premierparoles de Don't Go Away Mad (Just Go Away)
11. Time for Change (4:45)paroles de Time for Change
écouter : Ecouter l'album



Mötley Crüe

Mötley Crüe
Mötley Crüe
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Heavy Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Native Tongue
Native Tongue
1993

Poison
Poison
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Babylon
Babylon
2009

Chronique de Dying for the World
Dying for the World
2002

Chronique de Unholy Terror
Unholy Terror
2001

Chronique de Helldorado
Helldorado
1999

W.A.S.P
W.A.S.P
Voir la page du groupe
Création : 1982
Genre : Heavy Metal
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de Scream
Scream
2010

Chronique de Scream
Scream
2010

Chronique de Black Rain
Black Rain
2007

Chronique de Down To Earth
Down To Earth
2001

Ozzy Osbourne
Ozzy Osbourne
Voir la page du groupe
Création : 1980
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Slayer
Slayer
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Metallica
Metallica
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: