Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de The Gathering

Chronique de The Gathering

Testament  - The Gathering (Album)

 9 
10

La définition de "in your face"



Deux ans après un Demonic qui avait surpris les fans avec cette approche death metal dans le chant, Testament nous revient comme si de rien n'était avec son nouvel album, intitulé The Gathering, à la pochette plutôt glauque. Rien qu'à la voir, on sent que le groupe n'a pas envie de rire. En jetant un coup d'oeil rapide au livret, on reste coi devant le line-up. Seuls deux membres qui ont participé à The Legacy douze ans plus tôt sont encore présent : le chanteur Chuck Billy et le guitariste Eric Peterson. Mais à côté, les noms qui se sont rajoutés sont tout simplement démentiels : James Murphy (qui a oeuvré chez Death et Obituary), Steve DiGiorgio à la basse (lui aussi un ancien de Death) et Dave Lombardo derrière les fûts (inutile de présenter le batteur mythique de Slayer et l'instigateur de Grip Inc, non ?). Bref, ce n'est plus un groupe, mais l'Invincible Armada qui se présente là, un couteau entre les dents et les canons chargés à bloc.

Bien sûr, on peut se méfier de ce genre de "super-groupe". On a déjà vu de tels assemblages ne produire que de la médiocrité, faute à de sérieux problèmes d'égo. Mais pourtant, ici, la sauce prend vite entre ces spécialistes de la scène thrash et death américaine, sur le circuit depuis de nombreuses années et dont le pédigrée parle pour eux. The Gathering est un album menaçant, un véritable rouleau compresseur qui fond sur l'auditeur sans lui laisser la moindre chance. Un disque de tueurs en somme.

Peterson et Billy ont corrigé les erreurs qui apparaissent sur Demonic. Ils ont grandement dopé le son des guitares, tout en conservant cette approche death dans le chant sans qu'elle ne soit systématique. Billy évolue entre un registre clean et une voix grave et agressive. S'il semble nous enjôler, c'est pour mieux nous briser la nuque par la suite. Des morceaux comme D.N.R (Do Not Resucitate) ou Eyes Of Wrath fonctionnent de ce fait très bien, entre la mélodie et la fureur à l'état brute. Testament améliore sa formule et pratique un thrash qui garde des tons conventionnels même si son amplitude lui permet de sonner de façon moderne. Un juste milieu de trouvé, en somme.

Derrière, la section rythmique est ahurissante. Lombardo et DiGiorgio forment un tandem effroyable au niveau de l'efficacité. La charge est précise, elle offre au groupe l'une des assises les plus solides qu'il n'ait jamais eu. Avec sa science du break meurtrier, Lombardo peut se vanter de provoquer une fois de plus quelques cassages de nuque fort à propos. Peterson aligne ses riffs avec précisions, tandis que Murphy se régale sur ses nombreux soli. Testament nous surprend là où l'on ne l'attendait pas forcément. Brutal, réfléchi, variant les tempos comme jamais, le groupe prend de l'étoffe, une envergure presque inédite. Le temps des regrets peut arriver, on attendait pareille tuerie depuis trop longtemps...

Très compact, assez court, The Gathering est un album puissant, racé. Il se montre des plus efficace en toute situation. On peut regretter la traditionnelle power ballad du groupe, qui amène un moment d'accalmie avant une explosion aussi brutale que jouissive, mais difficile de faire la fine bouche face à cet ouvrage de qualité, presque onirique tant le line-up, la force des compositions sont complètement inattendus. Testament a su surprendre son monde, il a su se nourrir de son passé et embrasser la modernité pour offrir à ses fans son album le plus aboutit depuis Low, voir son meilleur disque depuis... The Legacy, tout simplement. Un chef d'oeuvre, mais dont l'effet sera de courte durée, Billy contractant un cancer à la gorge...



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


purée,dire que je suis fan de thrash et que je l'ai pas..c'te honte.
lun. 23 août 10- 17:30  
En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

The Gathering - Infos

Voir la discographie de Testament
Infos de The Gathering
acheter sur Amazon
Sortie : 28 juin 1999
Genre : Thrash Metal
Label : USG Records
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. D.N.R. (Do Not Resuscitate) (03:32)culte !culte !listenparoles de D.N.R. (Do Not Resuscitate)
2. Down for Life (03:23)à écouter en premierparoles de Down for Life
3. Eyes of Wrath (05:27)culte !culte !paroles de Eyes of Wrath
4. True Believer (03:37)culte !culte !paroles de True Believer
5. 3 Days in Darkness (04:42)paroles de 3 Days in Darkness
6. Legions of the Dead (02:37)culte !culte !paroles de Legions of the Dead
7. Careful What You Wish For (03:31)paroles de Careful What You Wish For
8. Riding the Snake (04:13)à écouter en premierparoles de Riding the Snake
9. Allegiance (02:38)paroles de Allegiance
10. Sewn Shut Eyes (04:15)à écouter en premierparoles de Sewn Shut Eyes
11. Fall of Sipledome (04:48)paroles de Fall of Sipledome
écouter : Ecouter l'album

Testament

Testament
Testament
Voir la page du groupe
Création : 1983
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Metallica
Metallica
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Slayer
Slayer
Voir la page du groupe
Création : 1981
Genre : Thrash Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

The Gathering
The Gathering
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Ambiant/Atmo
Origine : Pays-Bas


Albums chroniqués :
Chronique de Frozen In Time
Frozen In Time
2005

Chronique de World Demise
World Demise
1994

Chronique de Cause Of Death
Cause Of Death
1990

Chronique de Slowly We Rot
Slowly We Rot
1989

Obituary
Obituary
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Death Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts: