Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de High Hopes In Low Places

Chronique de High Hopes In Low Places

End of Green  - High Hopes In Low Places (Album)

 6 
10

De grands espoirs...



End of Green. Voici une formation que peu de Metalheads se vantent de connaître, pourtant les allemands sont présents depuis un paquet d'années maintenant (18 pour être précis). Quoiqu'il en soit, la bande menée par le frontman Michelle Darkness sort en cet été 2010 High Hopes in Low Places, son septième album.
Amateur de Dark Rock et de refrains gothico-accrocheurs, vous voici pénétrant dans l'antre même du style avec pour guide End of Green...


Deux années se sont écoulées depuis The Sick's Sense, et c'est donc avec un tout nouvel opus que nos allemands reviennent sur le devant de la scène. N'y allons pas par quatre chemins: High Hopes in Low Places se positionne clairement dans le sillon creusé par son prédécesseur, en apportant que peu de nouveaux éléments à sa recette.
Il est donc logique de retrouver ce qui a fait précédemment le succès d'End of Green: des guitares typées Paradise Lost, un chant proche de Nickelback (ou même de Type O Negative par certains moments) et une véritable collection de refrains mélodiques et accrocheurs.

Tout commence avec "Blackened Eyes". La recette fonctionne, End of Green fait tourner une mélodie simple mais efficace. "Goodnight Insomnia", tout comme les bons "Carpathian Gravedancer" et "Tie Me a Rope... While You're Calling My Name", plonge l'auditeur dans la face la plus sombre du combo germanique, en usant d'une basse très présente et d'un feeling gothique évident. De ce fait, ces morceaux forment le trio le plus intéressant de l'opus.

Car la suite tend encore une fois à tourner en rond, sans vraiment prendre trop de risques (si ce n'est ce "Under the Sway" titre définitivement inclassable!). End of Green nous balance ses habituelles ballades pseudo-gothiques ("Saviour", "Slaves" et le final "Starlight"), sans que vraiment la sauce ne prenne. La fin d'album en pâtit grandement, et on en vient rapidement à regretter ce début des plus tonitruants. Ceci dit, et même si le tout semble déjà vu par la bande, les dix pièces sont parfaitement bien agencées et il y a de très grandes chances que cet opus fasse nombre d'heureux...

Et pour ça, End of Green a une nouvelle fois misé sur une excellente production (signée les Weltraumstudios de Munich), qui apporte un sacré plus aux compositions de High Hopes in Low Places. Les différents arrangements s'intègrent fidèlement et forment un tout qui n'a certainement pas à rougir des poids lourds du style.


S'il est une chose certaine avec ce High Hopes in Low Places, c'est qu'il n'apportera malheureusement pas grand chose à la recette (à succès, faut-il le rappeler?) d'End of Green. Les allemands n'ont donc pas vraiment miser sur la nouveauté, disons plutôt qu'ils ont préféré opter pour l'efficacité. Et pour être efficaces, les morceaux de cet opus le sont et ont une très grande chance de faire mouche dans le cœur de bien des Metalheads en mal de mélodies gothiques.
Il est fort prévisible que cet opus rencontre un certain succès compte tenu de la qualité de composition dont End of Green a fait preuve, mais espérons simplement que le prochain album apporte un lot conséquent de nouveautés, c'est à ce prix que le groupe pourra encore perdurer 18 années de plus!



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




High Hopes In Low Places - Infos

Voir la discographie de End of Green
Infos de High Hopes In Low Places
acheter sur Amazon
Sortie : 20 août 2010
Genre : Rock Metal
Label : Silverdust Records
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Blackened Eyes (03:47)à écouter en premierparoles de Blackened Eyes
2. Goodnight Insomnia (03:29)culte !culte !paroles de Goodnight Insomnia
3. Carpathian Gravedancer (06:16)culte !culte !paroles de Carpathian Gravedancer
4. Under the Sway (04:38)paroles de Under the Sway
5. Tie Me a Rope... While You´re Calling My Name (05:14)culte !culte !paroles de Tie Me a Rope... While You´re Calling My Name
6. High Hopes in Low Places (04:25)à écouter en premierparoles de High Hopes in Low Places
7. An Awful Day (04:07)à écouter en premierparoles de An Awful Day
8. Saviour (04:31)paroles de Saviour
9. Slaves (02:38)paroles de Slaves
10. Starlight (04:18)à écouter en premierparoles de Starlight
écouter : Ecouter l'album



End of Green

Albums chroniqués :
Chronique de High Hopes In Low Places
High Hopes In Low Places
2010

End of Green
End of Green
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Rock Metal
Origine : Allemagne




Groupes en rapport


Paradise Lost
Paradise Lost
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Dead Again
Dead Again
2007

Chronique de Life Is Killing Me
Life Is Killing Me
2003

Chronique de October Rust
October Rust
1996

Chronique de Bloody Kisses
Bloody Kisses
1993

Type O Negative
Type O Negative
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Gothique Metal
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de Escapexstacy
Escapexstacy
2003

Poisonblack
Poisonblack
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Gothique Metal
Origine : Finlande


Albums chroniqués :
Chronique de Yoshū Fukushū
Yoshū Fukushū
2013

Chronique de Tsume Tsume Tsume
Tsume Tsume Tsume
2008

Chronique de Buikikaesu
Buikikaesu
2007

Maximum The Hormone
Maximum The Hormone
Voir la page du groupe
Création : 1998
Genre : Rock Metal
Origine : Japon

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Delirium
Delirium
2016

Chronique de Broken Crown Halo
Broken Crown Halo
2014

Chronique de Dark Adrenaline
Dark Adrenaline
2012

Chronique de Shallow Life
Shallow Life
2009

Lacuna Coil
Lacuna Coil
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Rock Metal
Origine : Italie

Rapports de concerts:

Stone Sour
Stone Sour
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Rock Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Katatonia
Katatonia
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Rock Metal
Origine : Suède

Rapports de concerts: