Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de PYROMANIA

Chronique de PYROMANIA

Def Leppard  - PYROMANIA (Album)

 9 
10

Allumeeeeeeeeeeez le feu !



High'N'Dry avait révélé Def Leppard au monde, grâce à une solide production signée Mutt "AC/DC" Lange et des compositions efficaces et accrocheuses.

Pyromania imposera le groupe.

Def Leppard reprend la même recette : compos bien ficelées, bien mises en avant par Lange, Gritche Manitou derrière les manettes, avec beaucoup de plus et un moins. Ici, les refrains sont plus catchy, les choeurs sont plus acidulées, les chansons sont un peu plus sucrées, donc un peu moins hard, mais l'ensemble est peut-être plus réussi, selon l'angle sous lequel on se place. Le plus hard rock des groupes issus de la NWOBHM poursuit une progression somme toute logique et s'insère parfaitement dans son époque. Dès le premier titre, Rock Rock (Till You Drop), on est mis au parfum : Def Leppard se veut plus FM dans le style sans être pour autant sirupeux. Le groupe évolue avec une certaine classe.

Avec des refrains scandés par le groupe, sans sonner de manière guerrière, les britanniques se veulent séduisant. On les sent parfaitement à l'aise avec ce mélange entre des guitares acérées, les soli bien placés et fluides et les choeurs sucrées qui pourraient faire mal au dent s'il n'y avait pas cette fougue parfaitement perceptible tout du long. Ainsi, des titres comme Photograph, véritable leçon de hard rock, Rock Of Ages ou le somptueux Billy's Got A Gun, on se retrouve face à des classiques immédiats, rocks et habilement exécutés. Joe Elliott, s'il a fait des progrès au chant, reste agressif et assure une partie du spectacle. On le sent à l'aise sur les passages les plus agressifs (Stagefright et son ambiance live) mais il sait également se faire plus charmeur, plus nuancé (Foolin', autre moment sympathique de cet album).

Alors que d'autres groupes issus de la NWOBHM sombraient déjà ou accentuaient leur côté heavy (Iron Maiden, Judas Priest...), Def Leppard américanisait clairement leur son, une approche que tentera Saxon par la suite sans connaître la même réussite. Alors oui, Pyromania est un album calibré pour réussir, bombardé de tubes en puissances (seul Too Late For Love donnerait des caries à un lombric et du coup, est deux ou trois crans plus faible que le reste), mais il est indéniable que Def Leppard ait alors trouvé sa voie. Les durs à cuire n'apprécieront pas ce virage plus commercial, mais s'il y a un groupe qui a réussi dans ce style sans perdre son âme, c'est bien Def Leppard. Malheureusement, le groupe sera durement frappé par la suite, une carrière émaillée de tragédies et à chaque fois, les Anglais se relèveront courageusement.

Peut-être le meilleur album du groupe, le mélange parfait entre la facette sauvage du léopard et un son plus FM en pleine explosion à l'époque. Un must.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires


Très réussie cette chronique, Elric! et bien révélatrice de l'album; un virage dans la carrière des léopards ; mais il y en aura d'autres; Billy's got a gun me fout toujours autant le frisson
lun. 24 nov. 08- 01:06  
En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

PYROMANIA - Infos

Voir la discographie de Def Leppard
Infos de PYROMANIA
acheter sur Amazon
Sortie : 20 janvier 1983
Genre : Hard Rock
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Rock! Rock! (Till You Drop) (03:52)paroles de Rock! Rock! (Till You Drop)
2. Photograph (04:12)culte !culte !listenparoles de Photograph
3. Stagefright (03:46)listenparoles de Stagefright
4. Too Late For Love (04:30)paroles de Too Late For Love
5. Die Hard The Hunter (06:17)à écouter en premierparoles de Die Hard The Hunter
6. Foolin' (04:32)à écouter en premierlistenparoles de Foolin'
7. Rock Of Ages (04:09)culte !culte !paroles de Rock Of Ages
8. Comin' Under Fire (04:20)à écouter en premierparoles de Comin' Under Fire
9. Action! Not Words (03:52)paroles de Action! Not Words
10. Billy's Got A Gun (05:27)culte !culte !paroles de Billy's Got A Gun
écouter : Ecouter l'album



Def Leppard

Def Leppard
Def Leppard
Voir la page du groupe
Création : 1977
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:



Groupes en rapport


Albums chroniqués :
Chronique de Noises From The Cathouse
Noises From The Cathouse
2004

Chronique de Spellbound
Spellbound
1981

Tygers Of Pan Tang
Tygers Of Pan Tang
Voir la page du groupe
Création : 1978
Genre : Heavy Metal
Origine : Royaume-Uni


Queen
Queen
Voir la page du groupe
Création : 1970
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni


Albums chroniqués :
Chronique de Black Ice
Black Ice
2008

Chronique de Black Ice
Black Ice
2008

Chronique de Ballbreaker
Ballbreaker
1995

Chronique de Ballbreaker
Ballbreaker
1995

AC/DC
AC/DC
Voir la page du groupe
Création : 1973
Genre : Hard Rock
Origine : Australie


Albums chroniqués :
Chronique de Babez for Breakfast
Babez for Breakfast
2010

Lordi
Lordi
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Hard Rock
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Aftershock
Aftershock
2013

Chronique de Kiss Of Death
Kiss Of Death
2006

Chronique de Inferno
Inferno
2004

Chronique de Overnight Sensation
Overnight Sensation
1996

Motörhead
Motörhead
Voir la page du groupe
Création : 1975
Genre : Hard Rock
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Alice Cooper
Alice Cooper
Voir la page du groupe
Création : 1964
Genre : Hard Rock
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Savage Amusement
Savage Amusement
1988

Chronique de Blackout
Blackout
1982

Chronique de Animal Magnetism
Animal Magnetism
1980

Chronique de Lovedrive
Lovedrive
1979

Scorpions
Scorpions
Voir la page du groupe
Création : 1971
Genre : Hard Rock
Origine : Allemagne

Rapports de concerts: