Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Framing Armageddon : Something Wicked Part 1

Chronique de Framing Armageddon : Something Wicked Part 1

Iced Earth  - Framing Armageddon : Something Wicked Part 1 (Album)

 8 
10

Iced Earth nous compte une histoire.

Cet article n'a pas été écrit par un membre de l'équipe officielle de Metalship, et n'engage donc que son auteur, pas la rédaction du webzine.


Jon Shaffer est un homme qui prend son temps. Ce Framing Armageddon en est une preuve flagrante. En effet, cet album est le premier volet d’une fresque sur deux épisodes. Enfin, le premier volet… l’introduction a été écrite neuf ans auparavant sur l’album Something Wicked This Way Comes. Tiens tiens, étrange… puisqu’en effet le sous-titre de cette œuvre est Something Wicked…

Bon, petit changement par rapport à l’introduction faites auparavant (sur les titres "Prophecy", "Birth Of The Wicked" et "The Coming Curse") ce n’est pas Matthew Barlow, mais Tim ‘Ripper’ Owens qui officie au chant. Cela peut casser le rythme de l’histoire et perdre quelque peu son auditoire, mais Owens était déjà présent sur l’album précédent (The Glorious Burden) et comme se plaisait à dire Shaffer à l’époque : « peut importe qui chante, le contenu est le plus intéressant ».

Quid de ce contenu justement ? Et bien, remontons à l’époque de Something Wicked This Way Comes. La trilogie clôturant l’album nous présentait une race plus ancienne que l’homme. Les Setians. Ceux-ci pressentant leur destruction tentent alors de se cacher parmi les hommes. Ils attendent l’arrivée de leur messie, l’antéchrist humain, pour pouvoir à nouveau gouverner le monde. C’est donc à ce moment que Shaffer a lâché sa première bombe. Matthew Barlow chantait donc à l’époque ces trois titres qui clôturaient l’album et ouvraient pour l’album dont il est question aujourd’hui.

9 ans plus tard, de l’eau a coulé sous les ponts. Et les fans du groupe l’ayant lâché avec un The Glorious Burden peut être un peu faiblard mais honnête et très bon, même si trop patriotique, ont eu tort. Car même si les timbres de voix entre Tim Owens et Matthew Barlow sont très différents, l’album dont il est ici question nous prouve que Shaffer a fait le bon choix en choisissant Owens pour chanter les compos qu’il a écrit. Car au final, même si le timbre n’est vraiment pas le même et la qualité vocale sensiblement différente, l’émotion qui se dégage de cet album, en particulier sur "A Charge To Keep", est palpable. Et l’intensité tout aussi honnête que si notre MP de chanteur avait officié.

Pour l’histoire, car il s’agit là autant d’histoire que de musique, on reprend là ou l’on s’est arrêté en 1998. Les hommes et les Setians se livrent une guerre sans merci ou ces derniers seront quasiment éradiqué. Cependant la guerre n’est pas perdue pour eux puisqu’ils ont pu cacher leur messie et l’envoyé parmi les hommes pour qu’il les comprenne et puisse mener à bien l’assaut final. Ainsi, seuls 10 000 Setians sont encore en vie à la fin de la bataille. Ceux-ci nous seront donc révélés par un "Ten Thousand Strong", morceau single de l’album.

Le titre précédent, "Reflections", est un titre mid tempo, comme on en trouvera beaucoup sur cet album. Ceux cherchant le Iced Earth de la grande époque Barlow devront donc encore patienter pour avoir des titres ravageurs rythmiquement parlant. Mais Reflections lui est un titre prenant, collant parfaitement au thème de la chanson. Les paroles traitent de l’arrivée imminente de la fin d’une race et du peu de chance de survie de leur culture qu’il peut subsister. Ce titre se marie donc très bien au suivant, le calme avant la bataille, au sens littéral de l’expression, puisque "Ten Thousand Strong" traitera de cette bataille et de l’issue que vivront les Setians.

Si l’histoire ne vous parle pas, laissez vous porter par ces 19 titres (instrumentaux compris) qui sont vraiment somptueux et merveilleusement chantés. Certes, la puissance et l’agressivité n’est pas forcément de mise sur cet album, mais il aurait pu être, si l’histoire n’en avait pas décidé autrement, celui qui aurait assis la position de Tim Owens comme chanteur de Iced Earth.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :
 



Chronique précédente

Tout

Chronique suivante


Commentaires




Framing Armageddon : Something Wicked Part 1 - Infos

Voir la discographie de Iced Earth
Infos de Framing Armageddon : Something Wicked Part 1

Sortie : septembre 2007
Genre : Heavy Metal
Label : SPV
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Overture 2.24 (2:24)paroles de Overture 2.24
2. Something Wicked Pt. 1 5.02 (5:02)paroles de Something Wicked Pt. 1 5.02
3. Invasion 1.00 (1:00)paroles de Invasion 1.00
4. Motivation of Man 1.34 (1:34)paroles de Motivation of Man 1.34
5. Setian Massacre 3.48 (3:48)paroles de Setian Massacre 3.48
6. A Charge to Keep 4.24 (4:24)paroles de A Charge to Keep 4.24
7. Reflections 1.50 (1:50)paroles de Reflections 1.50
8. Ten Thousand Strong 3.56 (3:56)listenparoles de Ten Thousand Strong 3.56
9. Execution 1.27 (1:27)paroles de Execution 1.27
10. Order of the Rose 4.51 (4:51)paroles de Order of the Rose 4.51
11. Cataclysm 1.30 (1:30)paroles de Cataclysm 1.30
12. The Clouding 9.18 (9:18)paroles de The Clouding 9.18
13. Infiltrate and Assimilate 3.48 (3:48)paroles de Infiltrate and Assimilate 3.48
14. Retribution Through the Ages 4.32 (4:32)paroles de Retribution Through the Ages 4.32
15. Something Wicked pt. 2 2.59 (2:59)paroles de Something Wicked pt. 2 2.59
16. The Domino Decree 6.36 (6:36)paroles de The Domino Decree 6.36
17. Framing Armageddon 3.40 (3:40)paroles de Framing Armageddon 3.40
18. When Stars Collide (Born Is He) 4.17 (4:17)paroles de When Stars Collide (Born Is He) 4.17
19. The Awakening 2.01 (2:01)paroles de The Awakening 2.01
écouter : Ecouter l'album

Iced Earth

Iced Earth
Iced Earth
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Power Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:



Groupes en rapport



Sonata Arctica
Sonata Arctica
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Power Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Archangels In Black
Archangels In Black
2009

Chronique de Dominate
Dominate
2006

Chronique de Underworld
Underworld
2003

Adagio
Adagio
Voir la page du groupe
Création : 2000
Genre : Power Metal
Origine : France

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de In the line of fire
In the line of fire
2015

Chronique de Inhuman Rampage
Inhuman Rampage
2006

DragonForce
DragonForce
Voir la page du groupe
Création : 1999
Genre : Power Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts:

Rhapsody Of Fire
Rhapsody Of Fire
Voir la page du groupe
Création : 1993
Genre : Power Metal
Origine : Italie


Albums chroniqués :
Chronique de Nemesis
Nemesis
2013

Chronique de Unbreakable
Unbreakable
2013

Chronique de Elysium
Elysium
2011

Chronique de Polaris
Polaris
2009

Stratovarius
Stratovarius
Voir la page du groupe
Création : 1984
Genre : Power Metal
Origine : Finlande

Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de Among Religions
Among Religions
2008

Holy Pain
Holy Pain
Voir la page du groupe
Création : 2004
Genre : Power Metal
Origine : France