Retour à l'accueil
Chronique
Chroniques :: Chronique de Sacrament

Chronique de Sacrament

Lamb Of God  - Sacrament (Album)

Sacrament - Lamb Of God



Sacrament est le quatrième album du célèbre groupe de Death Technique : Lamb of God, et probablement l'un de leurs plus réussis et aboutis. Surfant sur le succès de Killadelphia (2004) que ce soit celui de l'album ou du live dont il est issu, il a cependant réussi à s'en démarquer en offrant une ambiance, une esthétique et une énergie qui lui est propre.

Pour commencer, l'album fait comprendre à lui seul le terme « technique » dans la dénomination « Death technique ». Aucune chanson ni aucun instrument ne vient déroger à la règle. Que nous parlions de l'introduction virtuose à la guitare dans « Walk with me in hell », des harmonies vertigineuses de « Blacken the cursed sun », de la netteté de la batterie sur « Descending », les scream aussi longs que puissants de « Redneck », et bien d'autres...

Le dosage dans la composition des titres est exemplaire. Les morceaux sont nerveux, sans exception. Ils sont rapides, techniques, appuyés par une batterie lourde et une double pédale saccadée au possible. Mais tout ceci en conservant un côté ambiant dans la plupart des morceaux, ledit côté le plus souvent dû à un penchant atmosphérique dans les mélodies, ou à une voix somme toute assez particulière renforcée par des effets de reverb présents sans être gênants à l'oreille.

L'agencement de l'album frôle la perfection : les morceaux se suivent et s'enchaînent sans paraître répétitifs, ce qui donne une illusion d'originalité au sein de leur unité. Et fait assez rare pour être souligné : les morceaux ont été ici mixés indépendamment d'une quelconque vision d'ensemble, ce qui souligne d'autant plus le caractère unique de chaque titre.

On pourra toutefois reprocher à Sacrament un certain manque d'originalité par rapport aux autres créations du groupe, que ce soit au niveau de la composition ou de l'atmosphère. Sans être un copié-collé des opus précédents, l'album à quand même bien du mal à réellement se démarquer de ses prédécésseurs. Et malgré une mise en place très léchée des morceaux entre eux, il faut bien admettre que passé la première écoute, il est difficile de faire abstraction de leurs similitudes et de leur unicité trop poussée.

Toutefois, malgré ce petit détail, il reste un album exemplaire dans son genre. Une vraie perle du technical death que tout fan du genre devrai écouter, pour le simple plaisir des oreilles. Tout y est : la violence, la nervosité, la technique, une ambiance et une énergie omniprésente. Si vous aimez Lamb of God, écoutez le, il ne pourra pas vous décevoir. Si vous êtes fan du genre, écoutez le également, car il est à lui seul un exemple réussi de ce que l'on fait de mieux dans ce style. Et si vous appréciez le groupe et le genre, vous ne pouvez pas vous permettre de passer à côté de cette petite tuerie !



C’est avec anxiété et précipitation que je me suis rué sur Sacrament. Lamb of God avait sorti un nouvel album et je n’étais même pas au courant ! C’est à «Walk with me» qu’incombe le devoir de calmer ma soudaine fébrilité mêlée d’impatience, … et elle le fait à merveille. Les premières notes réconcilient habilement mélodie et mélancolie sans laisser de côté une rythmique brutale et précise, avant de laisser la place à ce délire d’arpèges néanmoins parfaitement structuré si propre à Pantera!

Cet album n’aura donc eu aucun mal à me combler, tout comme une grande majorité d’américains, soit dit en passant, puisqu’il a modestement culminé à la 8ème place du Billboard Hot 100. Sa cadence implacable, parsemée d’harmoniques meurtriers et sa succession de déluges d’arpèges parfaitement structurés et d’aller retours frénétiques rythmant le tout (style désormais caractéristique de Lamb of God) aura forcément raison de vous. A noter également la voix plus assurée, un peu moins caverneuse de Randy Blythe qui a su gagner en maîtrise au fur et à mesure de leurs tournées.

On n’a donc désormais aucun mal à imaginer Lamb of God se hisser jusqu’au panthéon du métal, et on ne peut qu’avoir le vertige en essayant de deviner vers quel album le potentiel de ce groupe nous emmènera la prochaine fois.



Chroniquer cet album

Avis des chroniqueurs :    
NanoRoux ExtraShuggah  



Tout

Chronique suivante


Commentaires


Acheté histoire de se prendre une bonne claque, le contrat est rempli. Mais, à la longue, les beuglements du chanteur lassent, hélas.
dim. 1 nov. 09- 02:19  
En raison du spam, l'écriture de commentaires est suspendue.

Sacrament - Infos

Voir la discographie de Lamb Of God
Infos de Sacrament
acheter sur Amazon
Sortie : 22 août 2006
Genre : Gothic Metal / Thrash
Label : Epic Records
Playlist :
voir paroles : Voir les paroles
1. Walk With Me In Hell (05:12)culte !culte !écouterlistenparoles de Walk With Me In Hell
2. Again We Rise (04:30)écouterlistenparoles de Again We Rise
3. Redneck (03:41)à écouter en premierécouterparoles de Redneck
4. Pathetic (04:31)à écouter en premierécouterlistenparoles de Pathetic
5. Foot To The Throat (03:14)écouterparoles de Foot To The Throat
6. Descending (03:35)écouterparoles de Descending
7. Blacken The Cursed Sun (05:28)à écouter en premierécouterlistenparoles de Blacken The Cursed Sun
8. Forgotten (Lost Angels) (03:06)listenparoles de Forgotten (Lost Angels)
9. Requiem (04:11)paroles de Requiem
10. More Time To Kill (03:37)écouterparoles de More Time To Kill
11. Beating On Death's Door (05:07)paroles de Beating On Death's Door
écouter : Ecouter l'album

Lamb Of God


Albums chroniqués :
Chronique de VII: Sturm Und Drang
VII: Sturm Und Drang
2015

Chronique de Wrath
Wrath
2009

Chronique de Sacrament
Sacrament
2006

Chronique de Sacrament
Sacrament
2006

Lamb Of God
Lamb Of God
Voir la page du groupe
Création : 1994
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:



Groupes en rapport



Machine Head
Machine Head
Voir la page du groupe
Création : 1992
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Concerts:
Rapports de concerts:

Marilyn Manson
Marilyn Manson
Voir la page du groupe
Création : 1989
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Dagoba
Dagoba
Voir la page du groupe
Création : 1997
Genre : Metal
Origine : France

Concerts:
Rapports de concerts:

Albums chroniqués :
Chronique de 10 000 Days
10 000 Days
2006

Chronique de Lateralus
Lateralus
2001

Chronique de Aenima
Aenima
1996

Chronique de Undertow
Undertow
1993

Tool
Tool
Voir la page du groupe
Création : 1991
Genre : Metal
Origine : États-Unis


Albums chroniqués :
Chronique de Blunt Force Trauma
Blunt Force Trauma
2011

Chronique de Inflikted
Inflikted
2008

Chronique de Inflikted
Inflikted
2008

Cavalera Conspiracy
Cavalera Conspiracy
Voir la page du groupe
Création : 2007
Genre : Metal
Origine : États-Unis

Rapports de concerts:

Paradise Lost
Paradise Lost
Voir la page du groupe
Création : 1988
Genre : Metal
Origine : Royaume-Uni

Rapports de concerts: